Logiciel comptabilité Sage 100

 

Sage 100 Comptabilité


Sage 100 Comptabilité allie performance, ouverture et richesse fonctionnelle. Ce logiciel assure la comptabilité générale, auxiliaire, analytique et budgétaire.

Naturellement  compatible avec les normes IAS/IFRS, Il offre toutes les fonctions nécessaires à une tenue rigoureuse de la comptabilité. Intégré à Sage 100 Comptabilité, Sage directDéclaration permet d’effectuer rapidement et en toute sécurité les déclarations de TVA à l’administration fiscale.

 


 


L’Edition Pilotée de Sage 100 Comptabilité propose aux gestionnaires des PME un outil de pilotage pour prendre les bonnes décisions avec les bons indicateurs.

 

Plus de 325 états pré-paramétrés sont mis à disposition pour suivre son activité et sa rentabilité et pour maîtriser les équilibres financiers fondamentaux d’une bonne gestion.

 

Vous pouvez également modifier et créer vos propres états pour une adéquation parfaite avec vos besoins de pilotage. En quelques clics, le service comptable et les dirigeants ont la bonne information pour bien décider. 

Assurez votre comptabilité générale, auxiliaire, analytique et budgétaire

La tenue rigoureuse de la comptabilité est un besoin essentiel pour toute entreprise. Compatible aux normes IAS/IFRS, Sage 100 Comptabilité apporte une réponse métier adaptée à vos attentes grâce à son ouverture, sa richesse fonctionnelle et sa performance.

 

 

Gérez le recouvrement de vos impayés

Sage 100 Comptabilité innove en proposant la première offre de gestion du recouvrement destinée aux PME. Identification des retards de paiement (alertes), détermination des actions à mener (suivi de l’historique), création de scénarios de recouvrement et gestion  des  reports  d’échéances  sont  autant  de  fonctionnalités  conduisant  à  un  assainissement  de  la  trésorerie  et  à  la diminution du risque client.

 

 

Analysez et décidez avec l’Edition Pilotée

Analysez  et  donnez  de  la  perspective  à  vos  données  comptables et  financières  afin de comprendre rapidement vos points faibles et d’identifier vos axes de croissance. Suivez également quotidiennement l’évolution de votre chiffre d’affaires, de votre compte de résultat et de vos ratios financiers. Enfin, agissez sur les leviers de création de valeur afin d’améliorer votre rentabilité.