QUELS OUTILS COMPTABLES EN 2022 ?

EN 2022, QUELS OUTILS COMPTABLES D’AIDE A LA PRISE DE DÉCISION FAUT-IL CHOISIR ?

Vous rêvez de pouvoir prendre les décisions les plus appropriées à un moment donné en analysant rapidement les données de votre entreprise ?

Avec l’avancée de la technologie, de nombreux outils, même accessibles aux petites entreprises, facilitent désormais la collecte d’informations financières, leur analyse et offrent aux gestionnaires un large éventail d’options différentes pour les aider à optimiser leurs choix stratégiques.

La gestion des données : un enjeu important dans les années à venir

Toute entreprise, quelle que soit sa taille, produit et utilise beaucoup de données, qu’elles concernent ses clients, ses fournisseurs, ses partenaires ou ses salariés. Ces données sont si variées et souvent exponentielles que l’entreprise collecte de nouvelles données à chaque interaction avec son environnement.

Selon les prévisions d’IDC, alors que la quantité totale de données créées et consommées dans le monde est déjà de 64 zettaoctets (ZB) (ou 64 000 milliards de gigaoctets) en 2020, elle devrait atteindre plus de 181 ZB de 2020 à 2025, soit 3 fois plus en 5 ans !

Dans un paysage concurrentiel, il est essentiel de maîtriser ces données, sources d’informations stratégiques.

%

des entreprises auront besoin d'analyser leurs données pour accroitre leur activite

Un rapport 2020 de MicroStrategy montre que pour 94% des entreprises, les données et leurs analyses seront essentielles à la croissance de leur activité.

TROP DE DONNÉES INEXPLOITÉES

Cependant, une étude de Forrester indique qu’environ 60 à 73 % des données ne sont jamais utilisées à des fins d’analyse pour la simple raison que si de nombreuses entreprises parlent de données volumineuses ces jours-ci, très peu d’entre elles disposent de la technologie pour accéder à la bonne information. Le problème réside dans la capacité à collecter les données, et surtout, il doit y avoir un outil capable de les exploiter.

Cependant, il existe des logiciels d’aide à la décision, basés sur des analyses de données avancées, dont une entreprise ne peut plus se passer. Ils lui permettront de mieux comprendre la situation de l’entreprise et de trouver la meilleure stratégie pour mener à bien ses actions afin d’améliorer sa gestion et d’augmenter ses revenus.

RATIONALISEZ LES PROCESSUS

GRACE A L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE 

De nouveaux outils d’aide à la décision comptable utilisent l’intelligence artificielle, permettant aux ordinateurs de penser et d’agir comme des cerveaux humains grâce à la création et à l’utilisation d’algorithmes. Ils appliquent une automatisation intelligente aux processus financiers (facturation, achats), à l’indexation et à l’archivage des documents, à la détection des fraudes, etc.

Selon l’étude 2021 Global AI Adoption Index menée pour IBM, en France, un peu plus de 20% des personnes interrogées déclarent souhaiter développer l’IA dans leur entreprise et plus de 35% se disent intéressées par son utilisation future. Si l’IA se défait et gagne du terrain, ces chiffres suggèrent qu’elle peine à s’imposer alors que ses atouts sont conséquents.

Grâce à une automatisation intelligente, l’outil peut automatiquement extraire les données contenues dans les factures, vérifier leur cohérence, recommander des affectations appropriées… avec à la clé des services comptables plus performants qui passent moins de temps sur les comptes.

OBTENEZ DES ANALYSES PRÉDICTIVES 

AVEC LA BUSINESS INTELLIGENCE

L’entreprise peut également s’appuyer sur la Business Intelligence, qui analysera les données et les retransmettra au dirigeant dans un format accessible et intuitif.

Les conclusions tirées des données apparaissent en effet sous forme de tableaux, voire de graphiques qui présentant les informations de façon très visuelle (on parle de dataviz ou de data storytelling lorsqu`ils sont mis en scène comme dans une histoire).

Le décideur dispose alors de toutes les informations pour identifier des tendances, discerner de nouvelles opportunités, améliorer la productivité… Et peut se projeter facilement dans différents scénarii, pour prendre les décisions financières les plus adaptées pour son entreprise.

APPRENDRE DE SES ERREURS

AVEC LE MACHINE LEARNING

Enfin certains outils d’aide à la décision comptable vont jusqu’à s’appuyer sur du « machine learning » (ou « apprentissage automatique »), une technologie qui utilise des approches statistiques pour donner aux ordinateurs la capacité à « apprendre » à partir de leur propre historique de données sans avoir été programmés explicitement.

Avec cette capacité d’autoapprentissage, les données s’enrichissent constamment offrant des solutions tenant compte des erreurs passées, corrigées une première fois par les humains pour qu’elles ne se reproduisent plus. La qualité des résultats est en quelque sorte améliorée naturellement grâce à « l’expérience » de l’ordinateur.

Si ces technologies intéressaient initialement davantage les grands groupes internationaux, elles se développent clairement au sein des TPE. Pour preuve, le Gouvernement a décidé de débourser 25 millions d’euros pour accompagner 500 PME et ETI dans l’adoption et l’utilisation de ces solutions d’ici 2025.

ENSEMBLE, CRÉONS ET DÉVELOPPONS VOTRE SOLUTION DE GESTION